Etre leader, c’est être visionnaire

Un bon leader est une personne qui vise grand et voie haut.
Il bénéficie d’une grandeur qui est due à une double confiance ; il a confiance dans la capacité de leur entourage à l’aider dans ses missions et à lui fournir des contacts qui peuvent agir en tant que des hommes et des femmes de situation, et il est lui-même convaincu de sa capacité de remonter les obstacles qui se présentent éventuellement et de réussir, pour devenir l’homme providentiel, l’homme de situation.

Ce sont des gens qui jugent large, qui ont une ouverture d’esprit essentiellement centrée sur une sensibilité et une générosité ; une sensibilité à l’environnement, car ils savent bien juger les ressources du milieu pour arriver à se modifier et à s’adapter, et aussi une sensibilité aux besoins de leur environnement et de leurs collaborateurs. Ensuite, cette capacité à juger large se nourrit de la générosité, car ces gens-là sont des gens qui redonnent leurs dons ; c’est une générosité particulièrement bien illustrée par le retour simple de tout leader reconnu par l’histoire économique de notre pays, qui consiste à affirmer qu’ils ont toujours fait beaucoup plus qu’on les a demandés.



Laisser un commentaire